Lufthansa perd du terrain sur le marché boursier

Le groupe aérien allemand Lufthansa est depuis le mois d’avril dernier dans une tendance baissière caractéristique qui n’envisage rien de bon. En effet, début avril 2016, le cours s’échangeait à plus de 14€ l’action alors qu’aujourd’hui il peine à dépasser les 10€ l’action. Tout a commencé le 3 avril où les bougies rouges se sont enchaînées, avec une perte de 5% du titre en l’espace d’un mois pour ensuite venir franchir à partir du mois de juin le support majeur des 12€ l’action, un seuil qui a permis au titre d’accélérer fortement à la baisse jusqu’à toucher trois semaines plus tard le seuil des 10€ action.

C’est à ce moment-là que les acheteurs ont décidé de reprendre la main sur le titre en le faisant progresser tout au long du mois de juillet de manière assez volatile jusqu’à atteindre les 11,5€ l’action et l’on constate aujourd’hui que la baisse est de rigueur, notamment en analysant les moyennes mobiles sur différentes unités de temps qui indiquent toutes la baisse du titre à court terme et à long terme. Aussi, si l’on considère que le titre vient d’annoncer des résultats trimestriels en baisse de 17%, tout porte à croire que les résultats du groupe aérien allemand vont continuer de descendre et l’on pourrait bien assister à la rentrée à un franchissement de la zone des 10€ l’action, ce qui serait catastrophique pour l’entreprise.

Il vous sera possible de pouvoir trader en ligne cette valeur en décidant de passer par le broker Avatrade ou encore d’ouvrir compte Ness FX, sachant que ce dernier broker est également un broker forex. Vous aurez donc autant la possibilité de pouvoir investir sur le marché actions que sur le marché des devises, mais gardez à l’esprit qu’il est toujours conseillé de pouvoir investir sur plusieurs marchés simultanément afin de mieux contrôler son risque.